Schéma électrique éclairage : Nous allons voir le branchement d’une lumière.

Pour les experts : le schéma électrique de l’éclairage se trouve plus bas dans l’article.

Je vous assure que le schéma électrique de l’éclairage est très facile, une fois bien compris vous pourrez le câbler comme un pro! avant d’aller plus loin si vous souhaitez avoir des renseignements sur les normes concernant la pose d’un interrupteur et la hauteur de l’interrupteur électrique réglementée, sachez qu’il existe un article complet sur ce site à ce sujet, car faire le branchement électrique d’un simple allumage ne se fait pas n’importe comment.

Voyons ensemble :

  1. Le matériel nécessaire.
  2. Avent de commencer le câblage.
  3. Le schéma électrique de l’éclairage.
  4. Plus d’explications pour l’installation.
  5. Bonus : Faire des économies sur l’éclairage.

Avant de commencer le simple allumage, je rappelle que tout travail électrique doit être fait hors tension pour votre propre sécurité, beaucoup de personnes oublient de le faire et c’est une des causes d’accidents domestiques.

Je pense que vous savez déjà l’intérêt de couper le courant via un disjoncteur différentiel celui qui est en tête de l’installation : souvent plus gros que les autres, ou le disjoncteur sur lequel vous souhaitez installer votre éclairage électrique, ou alors comme on dit : faites « sauter » le compteur. Ce qui va plus vite et est plus sécurisant, mais vous n’aurez plus d’électricité dans votre maison, à vous de voir.

Je vous recommande vivement de vous munir d’un testeur pour vérifier l’absence de tension ( plus de courant).

Bonus : à la fin de cette page, je vous donne une astuce sur comment choisir son éclairage pour faire des économies d’électricité.

Simple allumage : Une vidéo pour comprendre le principe

Je vous laisse voir cette vidéo qui vous explique le schéma électrique du simple allumage ainsi que son raccordement électrique :

 

Schéma électrique éclairage : Le matériel nécessaire

voyons maintenant le matériel nécessaire a votre éclairage électrique : je vous donne une liste des principaux matériaux que vous aurez besoin pour réaliser votre montage (cette liste n’est pas exhaustive). A vous de choisir en fonction de vos besoins.

  • un éclairage et un interrupteur (encastrable ou pas).
  • gaine électrique ou tube rigide de diamètre 16 mm² ou goulotte. (selon votre choix).
  • de câble 1.5 mm² de phase de couleur rouge et un autre de couleur orange.
  • câble 1.5 mm² de neutre de couleur bleu (couleur obligatoire pour celui-ci).
  • câble 1.5 mm² de terre de couleur vert jaune (couleur réglementaire).
  • une pince coupante.
  • une pince à dénudé (vous pouvez dénuder avec une pince coupante mais cette dernière risque d’endommager le cuivre).
  • un disjoncteur  (voir la norme NFC15-100 actuelle pour le calibrage de votre disjoncteur).
  • une boîte de dérivation si besoin.
  • 4 wagos ou dominos (seulement si vous souhaitez mettre une boîte de dérivation, mais cela est recommander).
  • une scie-cloche et des boîtes d’encastrement si vous souhaitez en mettre.

Maintenant que vous avez tout préparer, vous allez pouvoir commencer…

Schéma électrique éclairage : Avant de commencer

Réaliser le schéma électrique de l’éclairage comporte des risques, j’insiste lourdement sur le fait que vous devez absolument travailler en toute sécurité, c’est-à-dire sans courant électrique, c’est à dire travailler hors tension, je sais je me répète mais il se peut surement que certaines personnes n’ont pas lu le début de cet article.

Prenez aussi le temps de bien choisir l’emplacement ou vous allez faire le câblage de l’interrupteur et de votre éclairage électrique car une fois poser, il serai dommage de tout recommencer, surtout si vous avez fait votre installation en encastrement. Faire une installation électrique commence toujours par un bon repérage des lieux, ce qui permet un gain de temps et d’avoir une bonne stratégie pour la suite.

Petite note supplémentaire : selon la norme NFC 15-100 (norme électrique) l’interrupteur d’un éclairage électrique doit être situé entre 0.90 et 1.30 m du sol.

Il doit être également se situé le plus près d’une porte.

Schéma électrique éclairage : Le plan de branchement

Maintenant nous allons voir ensemble le schéma électrique de l’éclairage  de votre future installation. Donc j’ai spécialement conçu cette reproduction, avec ce dont vous avez besoin, pour vous aider à comprendre facilement comment brancher votre lumière.

Sur cette figure,  j’ai volontairement mis une boîte de dérivation, car tout raccordement électrique doit être fait dans une boîte de jonction. Après libre à vous de ne pas respecter les règles de l’art, mais je devais  vous en informer.

En dessous de cette image je vais vous expliquer comment procéder, et vous donnez encore quelques conseils pour vous facilité votre installation.

Allez passons maintenant à votre « schéma ampoule » 😉

schema electrique eclairage

Donc, maintenant que nous avons le schéma, nous allons pouvoir faire le raccordement électrique de l’éclairage. Surtout : travailler hors tension. On va partir de notre tableau de répartition, c’est le tableau dans lequel se trouvent tous les disjoncteurs, et à cette étape il ne devrait plus y avoir d’électricité dans la partie où nous allons intervenir. Il est probable que vous devez installer un disjoncteur.

Dans ce cas il faudra couper le gros disjoncteur en tête qui se nomme : le disjoncteur différentiel qui se trouve tout en haut à gauche du schéma. Ou sinon couper carrément le disjoncteur de branchement, il se trouve après votre compteur électrique, chez vous. Je vous conseille aussi d’utiliser un testeur pour vous assurer de travailler sans courant électrique.

Schéma électrique éclairage : un peu d’aide

Maintenant que nous sommes sans courant électrique, nous allons pouvoir faire le branchement tranquillement. On branche exactement comme sur l’image un peu plus haut notre disjoncteur (si besoin). Ensuite on emmène  les 3 câbles (rouge, bleu et vert jaune) vers le boîte de dérivation via une gaine, un tube ou une goulotte. Maintenant, nous sommes dans la boîte de dérivation.

Donc là, rien de compliqué, on fait comme sur la photo et tout ira bien. Il ne reste plus qu’à mettre un moyen de transport (gaine, tube ou goulotte) de la boîte vers l’interrupteur et un autre (moyen de transport) de la boite de dérivation jusqu’à la lampe avec les câbles correspondant comme sur le schéma.

Voilà, maintenant vous êtes un pro du câblage électrique de l’éclairage. Plus besoin de faire appel à un électricien, vous allez faire des économies. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne installation.

Schéma électrique éclairage : Bonus

Dans un premier temps, je voudrais vous donner quelques astuces en tant que professionnel . Nous allons parler du choix du point lumineux pour installer une lampe. Vu la conjoncture actuelle, les factures d’électricité  ne font qu’augmenter et cela risque de continuer, ce qui amène les gens  à se tourner vers du matériel à basse consommation énergétique pour plus d’économie..

C’est ce qui m’amène tout naturellement à vous parler de la technologie LED. Qui de nos jours n’a jamais entendu parler de l’éclairage LED? quel en est l’intérêt?

Tout simplement sa consommation électrique est faible, cette superbe invention, est un vrai bonheur pour notre porte-feuille. Alors qu’une ampoule classique fait 40 watts environ (voir plus), une ampoule LED peut, pour la même qualité d’éclairage,  avoir besoin que de 4 Watts. Donc comme la consommation électrique est en watt-heure, notre facture s’en trouve allégée. Nous parlerons de tarif et de consommation dans un autre article un peu plus tard, mais il est bon de le savoir pour le choix de votre éclairage.