Disjoncteur qui saute : que faire lors d'une disjonction

Un disjoncteur qui saute dans votre installation électrique peut le faire pour trois principales raisons. Le problème sera différent selon que la disjonction provienne d’un disjoncteur magnéto thermique ou d’un disjoncteur différentiel, nous allons voir comment différencier un disjoncteur plus bas dans cet article.

Cette page est valable si votre alimentation électrique est en triphasé 380 Volts ou en monophasé 230 Volts.

Avant de faire appel à un électricien sur votre réseau électrique, et non le plombier, voyons ensemble pourquoi les plombs ont sauté, car ce problème qui engendre une coupure de courant sur les installations électriques peu être bien énervant pour beaucoup d’entre vous, surtout si vous n’avez aucune notion dans ce domaine.

Dans un premier temps, nous parlerons donc des différents types de disjoncteur existant, petit rappel : les disjoncteurs sont des dispositifs assurant la protection des biens et des personnes, donc si vous avez encore des portes fusibles, ce n’est pas le bon article pour vous.

Commençons donc : soit votre installation, ou un de vos appareils électriques est en court-circuit, soit il à un défaut à la terre, ou alors vous consommer trop de puissance électrique. Tout cela engendre des disjonctions (un déclenchement ou une disjonction c’est la même chose), nous allons rentrer plus en détail dans les autres chapitre afin que tout soit claire pour vous, ne vous inquiétez pas.

Vous allez voir aussi qu’il existe des méthodes très faciles qui vont vous permettre d’identifier la cause de votre problème électrique et si possible de pouvoir y remédier.

Vous l’aurez donc compris : le dépannage électrique sera différent si c’est un disjoncteur différentiel ou un simple disjoncteur magnéto thermique qui saute mais encore faut-il savoir comment différencier un disjoncteur, je vous invite donc à regarder la photo en dessous et de lire ce qui suit après.

disjoncteur qui saute

Il se peut que vous ayez d’autres marques de disjoncteur que ceux de la photo, dans ce cas, sachez que les disjoncteurs se ressemble tous, la taille, le calibre et les inscriptions sont tous identique, sauf la marque.

S’il s’agit d’un disjoncteur différentiel vous avez la mention 30 mA dessus et ce sont souvent des 40 ampères. Les autres disjoncteurs que nous appellerons des simples disjoncteurs, qui sont en réalité des disjoncteurs magnéto-thermiques n’ont pas la mention 30 mA en façade et sont plus petit en taille et plus nombreux que les disjoncteur différentiel.

Maintenant que vous savez quel est le disjoncteur qui à sauté, c’est à dire : soit un différentiel ou un simple disjoncteur nous allons voir les différents problèmes qui peuvent engendrer une disjonction.

Pourquoi un disjoncteur saute

Je vais prendre maintenant trois raisons qui vont faire que votre disjoncteur va sauter.

La première raison est que vous utiliser trop d’intensité on appel cela une surcharge électrique ce qui fait sauter les plombs.

Je m’explique : vous avez dans votre tableau de répartition modulaire (tableau électrique avec tous les disjoncteurs souvent proche du Linky), plein de petits disjoncteurs avec d’écrit 40A, 16A, 20A, 10A, il s’agit d’intensité maximum que votre disjoncteur peut laisser librement passer sans couper le courant.

Disons maintenant que vous avez sur un des disjoncteurs des circuit prises de courant électrique et que sur ces prises il y a de brancher une machine à laver de 3000 watts + un aspirateur qui consomme 2000 watts + un fer à repasser de 1500 watts. Tout les appareils fonctionnent en même temps, donc au total il y a 6500 watts de consommation électrique en instantanée.

Cela représente 28,26 ampères. Nous utilisons la formule P = U X I (puissance en watts = Volts X Intensité) et comme nous voulons connaitre l’intensité qui circule sur le disjoncteur qui protège les prises électriques nous faisons donc le calcul suivant : U / P = I (230 volts / 6500 watts = 28.26 ampères).

Donc si vous avez un disjoncteur de 20 Ampères il disjoncte automatiquement car il se trouve en surintensité, il a 8.26 ampères de trop.

Il faudra donc débrancher un appareil et le mettre sur un autre circuit électrique pour ne pas faire sauter le courant, sinon votre disjoncteur se mettra en protection contre les surcharges de courant.

Dans ce cas de panne électrique le simple disjoncteur saute et le disjoncteur différentiel aussi.

Si vous avez un disjoncteur différentiel de 40 Ampères vous avez le droit d’utiliser au maximum 9200 watts et pas un de plus sinon votre disjoncteur déclenchera.

La deuxième raison est que quelque part dans votre installation il y a ce que l’on appel un court-circuit électrique.

C’est à dire que quelque part dans votre installation électriques ou dans vos appareils existe un point où se touchent au minimum deux fils électriques avec une différence de potentiel comme par exemple la phase et le neutre de couleur rouge et bleu.

Exemple : une phase, conducteur de courant de couleur rouge, qui a 230 Volts touche directement le neutre, le câble de couleur bleu, qui lui est à 0 Volt sans passer par un appareil qui lui fait de la résistance.

En claire : différents fils qui n’ont pas le même voltage et qui se touche directement.

Pour rappel le bleu, donc le neutre est toujours à 0 volt et le rouge à 230 volts

Dans ce cadre la c’est le simple disjoncteur qui saute.

La troisième raison est que quelque part dans vos branchements électriques, il y a ce que l’on nomme une fuite de courant à la terre, appelé aussi défaut d’isolement.

Soit un de vos câbles touche le fil de terre, c’est le jaune et vert, soit un appareil électrique est à la masse, soit il y a une fuite de courant quelque part dans votre maison et s’enfuit dans la terre.

L’eau aussi peu conduire le courant à la terre et faire sauter le disjoncteur différentiel.

Pour imager la choses, avoir un défaut à la terre est comme avoir une fuite d’eau, et ils savent repérer les fuites de courants électriques, il sont fait pour ça, les autres disjoncteurs ne le peuvent pas.

Pour faire simple le disjoncteur différentiel surveille qu’il y a bien 230 volts en entrée et 230 volts en sortie de plusieurs circuits électrique, s’il mesure une différence de volt, il disjoncte.

Maintenant que nous avons vu les différents problèmes nous allons voir les solutions afin de pouvoir résoudre votre problème, rendez vous directement sur le chapitre vous concernant.

Si c’est un simple disjoncteur qui saute : le magnéto thermique

Ce n’est pas un problème grave, il n’y a rien de dramatique, il s’agit seulement d’un court-circuit ou d’une surcharge de puissance comme nous avons vu plus haut. Ce type de panne électrique est très courant.

Dans un premier temps, vous devez repérer tout ce qui ne fonctionnent plus.

Si l’incident se trouve sur un circuit prises, débranchez tous les appareils, réarmer le disjoncteur et testez-les : rebranchez-les un à un car parfois, il arrive que si vous avez trop d’appareils sur un circuit prises, cela fasse sauter le disjoncteur, ou alors que un de vos appareils est défectueux et cela entraîne un court-circuit et par sécurité fait disjoncter le disjoncteur.

Si cela ne fonctionne pas :

Si vous avez des boites de dérivation ou matériel extérieur éclairage, prise etc.. : vérifier qu’il n’y a pas d’humidité, voir carrément de l’eau à l’intérieur en pensant à couper le courant via le disjoncteur général.

Pour le reste, après avoir couper le courant, vérifier l’état des câbles dans les dispositifs qui ne fonctionne pas (dans les prises, les lampes, le ballon d’eau chaude électrique, etc…) en effet il se peux que certain fils soit mal dénudés, endommagés, voir débranchés et se touchent.

Voilà les problèmes électriques les plus courants et qui restent très classiques (les courts circuits et les surcharges).

Dernier point qui est le cas le plus grave, il se peut que la matière de  type plastique, qui protège le cuivre de votre câble soit fondue (la grosseur du câble a été mal choisie à l’installation) et avec le temps, l’ensemble n’a pas résisté (il a fondu).

Cela a pour conséquence de faire toucher les câbles électriques entre eux… il faudra donc remplacer le circuit endommagé par un autre avec une section de fil plus grosse.

Si c’est le disjoncteur différentiel qui disjoncte

Pour ce qui est d’un problème électrique sur les disjoncteurs différentiels (ou appelé aussi interrupteur différentiel) : petit rappel, ils protègent plusieurs circuits électriques il est avant les simples disjoncteurs, c’est lui qui alimente tous les disjoncteur magnéto thermique dans votre tableau de répartition.

Si c’est un 40 A de type AC il coupera automatiquement si vous consommer plus de 9200 watts ou si vous avez une fuite de courant à la terre également nommé défaut d’isolement (sur la prise de terre).

Dans le cadre où c’est le différentiel qui saute, il va falloir couper tous les disjoncteur magnéto thermique qui lui sont associé, dans le coffret avec tous les disjoncteurs. C’est comme couper le courant de installation.

Si vous ne savez pas comment fonctionne un disjoncteur différentiel alors il serait bon de voir son fonctionnement  pour mieux réussir à faire votre dépannage.

Quand je dis couper cela signifie que l’on va tous les mettre vers le bas.

Ensuite on va procéder au réarmement étape par étape.

On va alimenter (remettre sous tension) seulement le disjoncteur différentiel donc le plus gros, ce qui signifie qu’on va le réarmer en le mettant vers le haut.

A cette étape, seul le disjoncteur différentiel est en service et tous les autres disjoncteurs vers le bas.

Ensuite, il va falloir relevé un par un les disjoncteurs magnétos en attendant 5 secondes d’intervalle pour savoir lequel de ces derniers présente un problème et ce, jusqu’à ce que le disjoncteur différentiel disjoncte.

Dès que vous voyez le disjoncteur différentiel sauter, vous allez même l’entendre, cela veux dire que c’est sur le dernier petit disjoncteur que vous avez relever que se situe le problème électrique.

Remettez vers le bas le disjoncteur qui a fait sauter le différentiel, réarmez ensuite le différentiel et continuez à relever les autres afin de vérifier qu’il n’y a pas d’autres défauts sur votre installation électrique et continuer l’exercice jusqu’à avoir tout vérifier.

Maintenant à cette étape vous savez sur quel petit disjoncteur ce situe le dysfonctionnement.

Maintenant, il va falloir chercher pourquoi il y a une fuite à la terre, cela veux dire que vous avez une fuite de courant quelque part sur ce qu’alimente ce disjoncteur et donc cela est potentiellement dangereux.

ça peut être aussi un appareil branché sur une prise de courant qui est à la masse.

En réarment tous les disjoncteurs sauf celui qui ne marche pas vous savez déjà ou il faut chercher, c’est à dire sur ce qui ne fonctionne pas.

C’est la même chose qu’une fuite d’eau sur une canalisation mais là c’est électrique.

Si vous voulez avoir plus d’information sur le dépannage d’un disjoncteur différentiel, il y a un article complet à son sujet.

Voilà pour ce qui est des interrupteurs différentiels.

Disjoncteur de branchement : si c’est ce disjoncteur qui saute

Si c’est votre disjoncteur de branchement, donc le disjoncteur principal qui saute, cela engendrera une coupure générale d’électricité générale, il faut alors vérifier que vous n’avez pas de court-circuit (deux câbles électrique qui se touchent) entre votre tableau modulaire (avec tous les disjoncteurs) et votre disjoncteur de branchement (ce cas est plutôt rare) vérifier aussi votre contrat pour savoir le nombre de KVA de votre abonnement électrique disponible.

En effet si vous avez un abonnement de 9 KVA cela veut dire que vous avez le droit d’utiliser 9000 watts en puissance instantanément.

Donc si vous avez 3 convecteurs (radiateurs) de 2000 watts cela fait déjà 6000 watts et que si vous avez votre chauffe eau électrique de 2000 watts + et un four de 3000 watts, soit au total 11000 watts, alors votre disjoncteur de branchement saute. il faudra éteindre un radiateur ou attendre que le ballon d’eau chaude finisse de chauffer pour être tranquille.

Voilà, je vous ai donné les principales raisons pour comprendre pourquoi vous avez un disjoncteur qui saute.

Sujet similaire : disjoncteur qui disjoncte et ne se remet pas.
Si vous avez un doute sur un disjoncteur alors je vous laisse voir l’article qui parle de comment faire le test d’un disjoncteur.