Section de câble électrique : Pourquoi et comment la choisir ?

Choisir la bonne section de câble électrique pour les fils électriques est très important lors d’une installation afin d’être dans la norme NF (les normes électriques française), hé oui, on ne peut pas mettre n’importe quoi et surtout par mesure de sécurité il faut être très vigilant sur la section que l’on utilise et ce même s’ils sont dans une gaine de protection, nous allons voir pourquoi dans quelques instant.

section de câble électrique

Cette article est valable pour la basse tension, donc en triphasé ou en monophasé (230 Volts ou 380 Volts en courant alternatif) la section pour votre branchement reste la même.

Attention les sections de câble pour l’énergie électrique en courant continu n’ont pas le même dimensionnement.

Comme un électricien vous serez en mesure à la fin de cette page faire n’importe quel câblage de conducteur électrique avec le bon diamètre de conducteur sur vos installations électriques.

Pour les experts : La section des câbles électriques et leurs calibres en ampères se trouvent plus bas dans l’article.

Voyons ensemble :

  • L’importance de choisir la bonne section de câble.
  • Calcul réservé aux professionnels.
  • La section du fil électrique en fonction du calibre du disjoncteur.

Par souci de coût vous seriez surement tenté d’aller au moins cher et je vous comprend car le matériel électrique est cher, mais il faut savoir que prendre une section trop petite est un risque important d’incendie pour votre habitat et surtout pour vous même.

Je vous recommande de lire attentivement cette article, en effet en regardant sur le net j’ai vu pas mal de fausses informations sur la section des câbles électriques.

Pourquoi choisir une bonne section de câble électrique est si important:

A ce stade il faut comprendre qu’une section de câble électrique trop petite et qui est fortement sollicitée peut provoquer un échauffement de l’Âme de votre câble (qui peut être en cuivre, alu ou autres métaux) car il y a trop d’intensité, donc trop d’ampère qui passe à l’intérieur et qu’à cause de cette surcharge de courant, il se produit un échauffement des conducteurs électriques qui vont faire fondre leurs protections (l’isolant) de type plastique qui les protègent, et dans le pire des cas produire un incendie dans votre maison.

Pour mieux comprendre on va comparer l’électricité à de l’eau.

Imaginez que dans un tuyau circule de l’eau, et que dans ce tuyau d’eau on va augmenter très fortement la pression à un tel point que la canalisation va éclater car elle ne peut plus contenir toute cette pression contre ses parois.

Il s’ensuit donc une explosion du tuyau et une inondation.

Contrairement à l’eau, dans un circuit électrique, l’énergie électricité va chauffer fortement l’âme du conducteur, faire fondre sa protection en plastique (l’isolant), et à la place d’une inondation vous risquez d’avoir un incendie.

En parlant d’incendie, un mauvais serrage des conducteurs (donc un mauvais câblage électrique) peut aussi en provoquer un, pensez donc à les vérifier une fois par an si possible en les resserrant avec un tourne vis isoler ou en coupant le courant depuis le tableau électrique ou le disjoncteur de branchement qui coupe toute votre alimentation électrique (car les métaux des outils sont des conducteur de courant électrique, donc attention), en effet avec les changements de température les vis qui ne sont rien d’autre que des métaux on tendance à travailler, c’est à dire qu’à la chaleur les métaux se dilatent et au froid il se contractent, et ses mouvements font qu’ils se desserrent légèrement.

Faire un bon serrage sur les disjoncteurs de votre tableau de répartition électrique est important (sur le reste aussi d’ailleurs).

Bon à savoir : choisir une section de câble plus grande est plus sécurisée qu’une section de câble trop petite. Il peut arriver que la section du câble soit plus grande pour une simple et bonne raison : l’impédance (la résistance) du câble et la longueur que vous utilisez pour faire vos raccordements provoque ce que l’on appel une chute de tension, c’est à dire que au lieu d’avoir du 230 volts vous pouvez avoir 210 volts, et suite à cette chute de tension vos appareils ne fonctionneront tout simplement pas.

En augmentant la section du câble électrique on va diminuer la chute de tension. Ce genre de cas est rare, mais il existe, et la norme NFC 15-100 est très claire : au delà de 3% de perte de tension (volt) pour un circuit éclairage et 5% de perte de tension pour le reste de votre installation électrique, il faudra augmenter la section du câble.

Le calcul de la section de câble électrique

Je ne vais pas m’étendre sur les calculs dans cet article, j’en ferai un autre pour ça, car je souhaite que l’article reste accessible à tout public, mais pour ceux que ça intéresse et qui s’y connaissent (les professionnels), je vous donne la formule qui permet de connaitre la dimension exacte du câble qu’il vous faut.

Ce type de calcul peut servir pour alimenter un tableau électrique modulaire (tableau avec tous les disjoncteurs) d’une dépendance éloigner, un câblage spécial dans l’industrie, etc…).

Ce chapitre concerne les électriciens professionnels, pour les novices le chapitre suivant sera suffisant et vous donnera la section du câble électrique en fonction des calibres des disjoncteurs que vous utilisez, ce sera beaucoup plus facile.

Section du câble électrique = (2 x ρ x longueur x IB) / Δu

Δu = chute de tension en volt

 IB = intensité consommé

  ρ = résistivité du câble électrique

Pour les professionnels : concernant IB : Prendre le calibre du disjoncteur sur lequel l’installation électrique doit se faire et non sur l’intensité de l’appareillage en bout qui peut changer à tout moment. Cela parait logique.

Choisir le câble électrique en fonction du calibre du disjoncteur.

Pour faire simple, je vais vous donner d’un coté le calibre normalisé et de l’autre la section du câble électrique utilisée.

En fonction de l’intensité du disjoncteur sous lequel vous allez faire votre raccordement il faudra utiliser la bonne section. le tableau va jusqu’à 250A, certains professionnels qui travaillent avec une intensité supérieur à 63 Ampères trouveront ce qui leur est utile.

Exemple : j’ai un disjoncteur de 20A, alors il faudra que j’utilise une section de câble de 2.5 mm².

  • 10 Ampères : 1.5 mm²
  • 16 Ampères : 1.5 mm²
  • 20 Ampères : 2.5 mm²
  • 25 Ampères : 4 mm²
  • 32 Ampères : 6 mm²
  • 40 Ampères : 10 mm²
  • 50 Ampères : 10 mm²
  • 63 Ampères : 16 mm²
  • 80 Ampères : 25 mm²
  • 100 Ampères : 35 mm²
  • 125 Ampères : 50 mm²
  • 160 Ampères : 70 mm²
  • 200 Ampères : 95 mm²
  • 250 Ampères : 120 mm²

Pour mieux vous aider :

Cet article à pour vocation de vous présenter la section du câble électrique que vous avez besoin en fonction du calibre du disjoncteur que vous utiliser. Cet article ne traite pas de la norme NFC 15-100 dans les moindres détails.

Il s’agit du site Legrand qui met son site régulièrement à jour. Vous avez sur ce site toutes les dernières mises à jours des normes, avec le nombres de prises, d’éclairage, leurs disjoncteurs, leurs sections de câble et bien d’autres choses utiles pour une installation aux normes de maintenant.

Retrouver d’autres informations importantes sur l’électricité : www.electricite-facile.fr

Mots clef de ce sujet : blindage, coaxial, gaines, connecteurs, isolante, prises de courant, brins, domestiques et mise à la terre.