Simple allumage : Tout comprendre pour faire son installation

Le simple allumage est un des câblages électriques des plus facile à faire, qu’il soit fait dans une boite d’encastrement ou non, à condition de connaître le schéma de raccordement électrique et quelques règles de base.

Sur cette page vous allez tout savoir sur son installation électrique comme un vrai électricien professionnel, les interrupteurs n’auront plus de secret pour vous.

Nous allons voir ensemble comment faire, nous verrons ce que nous dit la norme NFC 15-100 et aussi nous verrons comment raccorder plusieurs points lumineux en parallèles afin de mettre plusieurs lampes sur le même point de commande, c’est à dire sur le même interrupteur.

Sachez que les interrupteurs se nomment des points de commande et une ampoule un récepteur.

Avant de faire le simple allumage il faut cependant respecter quelques règles de sécurité.

Je vous recommande pour se faire de couper le courant afin de mettre hors tension votre installation et de bien vous assurer qu’il n’y a plus d’électricité dans votre habitat.

Pour se faire on coupe le disjoncteur de branchement, il s’agit du disjoncteur général qui se trouve après votre compteur et qui alimente votre tableau de répartition avec tous les disjoncteurs de votre habitation.

Si vous avez des connaissances sur votre tableau électrique, alors il vous suffira de couper l’alimentation du disjoncteur sur le circuit électrique ou vous souhaitez mettre en place votre simple allumage.

Ne travailler jamais en présence de courant électrique pour faire des travaux électriques.

Ensuite, il faudra prendre un interrupteur simple comme appareillage et non un bouton poussoir, le poussoir est réservé aux luminaires fonctionnant avec un télérupteur.

Si vous avez des questions sur le choix du point de commande, il y a un article complet à ce sujet.

Cette article ne traitera pas du branchement électrique d’un interrupteur sans-fil, n’y du branchement d’un interrupteur avec variateur d’intensité lumineuse et encore moins des détecteur de présence.

Les normes électriques pour le simple allumage :

Avant de vous montrer le schéma électrique du simple allumage, il faut savoir qu’il existe des règles à respecter et il est important de les connaître avant de faire votre câblage.

La norme NFC 15-100 nous dit qu’il faut utiliser comme appareillage électrique un disjoncteur de 16 ampères pour 8 points lumineux maximum.

Cela veut donc dire que si vous installez un interrupteur électrique et mettez deux points lumineux sur ce point de commande, cela fait déjà 2 points lumineux sur les 8 disponible.

1 point lumineux = une lampe et non pas un interrupteur.

Ensuite la norme nous dit qu’il faut utiliser une section de câble de 1,5 mm².

Concernant l’interrupteur il doit être placé entre 0,90 cm et 1 mètre 30 par rapport au sol.

Si vous voulez en savoir plus sur la hauteur du point de commande lumineux, il y a un article complet à ce sujet.

Voilà pour ce qui est des normes.

Comment faire le branchement de l’interrupteur

Voyons maintenant comment faire pour le branchement de l’interrupteur afin que tout soit facile pour la suite car ce point est un problème pour beaucoup de personnes.

Sur ce matériel électrique vous avez écrit des informations, soit sur un plan de branchement fournit avec l’interrupteur ou directement sur l’interrupteur, la mention L indique que c’est ici que vous devez brancher la phase qui est le câble rouge et les mentions 1 et 2 sont les parties qui doivent aller vers votre point lumineux.

C’est aussi simple que ça.

Pourquoi y a t’il deux emplacements possible sur un interrupteur double sortie (avec le chiffre 1 et 2) ? tout simplement pour l’utilisation d’un va et vient.

Mais dans le cadre d’un simple allumage seul un des deux emplacements est utile, je vous recommande de rester sur le 1 même si cela n’a pas d’importance, le plus important est que votre fil électrique rouge soit bien raccordé sur le L de l’interrupteur.

Le schéma du simple allumage, le branchement électrique :

Voici le schéma électrique du simple allumage (schéma de principe), pour faire ce raccordement il vous faudra un disjoncteur de 16 ampères, du câble bleu rouge violet ou noir et vert jaune qui correspondent à la phase, le neutre, le retour de phase, et le terre, tout ça en 1.5 mm².

Il vous faudra aussi un interrupteur et luminaire. brancher les bornes de vos différents appareils électriques sur les bornes de raccordement comme sur la photo et tout ira bien.

simple allumage

Pour rappel, un disjoncteur différentiel (qui sert d’alimentation électrique de plusieurs disjoncteur magnéto-thermiques) protège plusieurs circuits, votre disjoncteur de 16 ampères doit être placé après un différentiel.

Si vous avez déjà un différentiel, sachez que vous n’avez pas le droit de mettre plus de 8 disjoncteurs magnéto thermique en dessous.

Voir mon article sur le fonctionnement du différentiel pour plus de renseignement.

Il est aussi interdit de faire des raccordement avec wagos ou des dominos dans un interrupteur, il faudra faire vos raccordements électriques dans une boite de dérivation.

Ps : lors de vos raccordements, pensé à faire un bon serrage au niveau des câbles avec votre tournevis afin que vos fils électriques soient bien maintenu et qu’il ne se desserrent pas dans le temps.

Mettre plusieurs points lumineux sur un simple allumage :

Nous allons voir maintenant le montage électrique (donc le schéma de branchement) afin de savoir comment faire plusieurs points d’éclairage sur un simple allumage.

Pour se faire nous allons raccorder les point lumineux en parallèle et non pas en série.

Si vous les mettez en série, vous allez avoir une baisse de la tension et votre éclairage diffusera beaucoup moins de lumière.

Voyons maintenant comment ça marche, je partirai de l’interrupteur sur mon dessin, voici le schéma de câblage :

câblage branchement simple allumage en parallèles

Comme vous pouvez le voir, le retour de phase va sur un point lumineux et il repart au suivant.

cela veut donc dire que vous avez de brancher deux fils de la même couleur sur le contact de la lampe, l’un vient et l’autre part à la lampe suivante.

Voila maintenant vous savez tout sur le simple allumage et vous savez aussi comment faire pour mettre plusieurs points lumineux avec un seul point de commande.

Si vous avez des questions ou souhaitez que j’explique un point en particulier, vous pouvez m’écrire dans la partie contact de ce site.

Conseil sur le choix de votre point lumineux

Dans un premier temps, je voudrais vous donner quelques astuces en tant que professionnel.

Nous allons parler du choix du point lumineux pour installer une lampe.

Vu la conjoncture actuelle, les factures d’électricité  ne font qu’augmenter et cela risque de continuer, ce qui amène les gens  à se tourner vers du matériel à basse consommation énergétique pour plus d’économie..

C’est ce qui m’amène tout naturellement à vous parler de la technologie LED. Qui de nos jours n’a jamais entendu parler de l’éclairage LED ? quel en est l’intérêt?

Tout simplement sa consommation électrique est faible, cette superbe invention, est un vrai bonheur pour notre porte-feuille.

Alors qu’une ampoule classique fait 40 watts environ (voir plus), une ampoule LED peut, pour la même qualité d’éclairage,  avoir besoin que de 4 Watts. Donc comme la consommation électrique est en watt-heure, notre facture s’en trouve allégée.

Nous parlerons de tarif et de consommation dans un autre article un peu plus tard, mais il est bon de le savoir pour le choix de votre éclairage.

Voilà maintenant vous savez comment faire le branchement du simple allumage, il ne vous reste plus qu’à mettre vos ampoules sur votre circuit d’éclairage et d’essayez tout ça.

Mots fétiche pour le seo : domotique, inter, commutateur, switch, encastré, saillie, extinction et bien évidement : allumer et éteindre.

Laissez un commentaire