Changer un disjoncteur électrique, comment faire pour le remplacer

Changer un disjoncteur électrique sur votre installation électrique ou un disjoncteur différentiel est une tache très facile à réaliser, aussi simple que de changer un interrupteur et vous allez voir à quel point c’est simple mais il faudra pour ce faire respecter quelques règles, c’est ce que nous allons voir maintenant ensemble.

Pour faire le remplacement du disjoncteur assurez vous aussi de remettre exactement le même en place, c’est à dire avec la même intensité (donc du même ampérage) si vous en mettez un plus petit alors il risque de sauter et de faire une disjonction.

Le seul cas ou vous devez changer l’ampérage de votre disjoncteur donc le calibre est quand vous avez pas le bon, c’est à dire que si vous avez un 10 A et qu’il fallait un 16 A alors la il n’y a pas de problème.

Si vous avez un doute avant de remplacer le disjoncteur d’un circuit électrique, je vous recommande de voir l’article qui vous permettra de tester votre disjoncteur, cela vous évitera de le changer pour rien.

Sachez donc dans un premier temps que l’électricité sur les installations électriques n’est pas sans risque et qu’avant de vous dire comment faire pour changer le disjoncteur il me faut vous rappeler les règles de sécurités afin que tout se passe bien pour vous.

L’électricité n’est pas un jeu, on ne la voit pas, on ne l’entend pas et on ne la sent pas, alors ne faîtes pas n’importe quoi avec, suivez tout ce que je vous recommande et tout ce passera bien.

La première choses pour effectuer un remplacement de disjoncteur est de couper le courant électrique, via ce que l’on appelle dans le jargon des électriciens le disjoncteur de branchement.

Le disjoncteur de branchement se trouve entre votre compteur électrique et votre tableau électrique de répartition modulaire qui est dit plus simplement votre tableau où se trouve tous les disjoncteurs de votre maison, c’est grâce à lui que vous pourrez travailler hors tension, donc sans courant (il fera la coupure de toute votre alimentation électrique).

Cela évitera un court-circuit et le risque d’électrocution.

Je vous montre donc en image l’endroit où il faut que vous coupiez le courant ça ira plus vite et ce sera plus simple pour vous.

coupez le courant pour changer un disjoncteur

Sachez que si vous ne coupez pas le courant alors vous pouvez en mourir, ne vous croyez pas plus fort que les autres. Les héros qui se croyaient malin, il y en a plein au cimetière…

Sur le dessin il y a un compteur Linky, il se peut que vous ayez encore les anciens compteurs.

Le disjoncteur de branchement est le plus gros de tous vos disjoncteurs, c’est le seul où il est écrit 500 mA dessus, il vous permettra de ne plus avoir d’électricité dans votre tableau modulaire (tableau avec tous vos disjoncteurs). Je me répète mais je veux que les choses soit claires.

Pour le couper c’est très simple, il suffit de le mettre vers le bas.

Une fois cela fait je vous recommande d’essayer vos éclairages et vos prises de courant afin de bien vérifier qu’il n’y a plus de courant. (cela ne remplace pas une vérification d’absence de tension mais cela est un bon indicateur d’absence de courant électrique).

Une fois que cela est fait, il faut vous rendre dans le tableau avec tous les disjoncteurs.

Changer un disjoncteur dans le tableau modulaire

Maintenant que vous êtes devant votre tableau modulaire il va falloir l’ouvrir afin de pouvoir changer le disjoncteur.

Regarder dans les quatre coins de votre tableau, il y a des vis qu’il faudra tourner dans le sens inverse d’une aiguille d’une montre afin de pouvoir accèder à l’intérieur.

changer un disjoncteur dans le tableau modulaire

Maintenant que vous êtes à l’intérieur je vous recommande d’utiliser un testeur électrique de le régler sur les volts et de refaire une vérification entre la phase et le neutre (mettre les pointes de touches sur une vis métallique de l’arrivée principale du neutre qui est de couleur bleu et faire la même chose pour la couleur rouge).

Si vous voyez 0 volt alors vous pouvez mettre les mains dedans.

Sans testeur électrique (multimètre) il vous est impossible de savoir si il y a du courant ou non dans votre installation.

Pourquoi je vous recommande ça ? tout simplement que même si vous avez coupé le disjoncteur de branchement (celui où est écrit 500 mA) comme je vous ai montré, cela reste du matériel et il peut être défectueux, ce qui veut dire que même en le coupant il peut laisser passer le courant car il peut avoir un défaut. c’est pour cela que je vous recommande d’essayer vos prises de courant et votre éclairage, mais cela ne remplace pas un teste avec un testeur électrique.

Ceci est pour votre propre sécurité, si vous le souhaitez il existe des équipements de protections individuels pour se protéger des dangers du courant électrique.

Bon maintenant qu’il n’y a plus de courant il va falloir trouver le disjoncteur à changer, pour cela c’est très simple, il suffit de dévisser les vis (les bornes de connections) du haut et les vis du bas, d’enlever les câbles de couleur bleu et rouge qui sont dessus et le mettre en attente.

Si vous avez des barrettes de raccordement comme matériel électrique alors ce sera un peu plus embêtant, il faudra dans la plus part des cas enlever les barrettes complètement pour avoir accès au disjoncteur sinon vous ne pourrez pas le retirer.

Une fois que vous avez retirer vos câbles du disjoncteur, regardez en dessous du disjoncteur qui est déjà en place, vous avez une petite encoche dans laquelle vous pouvez passez un petit tourne vis plat, faites le et tirez vers le bas afin de libérer le disjoncteur du rail sur lequel il est maintenu. voir la photo pour mieux comprendre.

changer un disjoncteur

Une fois cela fait il ne vous reste plus qu’à remettre votre nouveau disjoncteur, pour cela commencez par mettre d’abord la partie du dessus sur le raille et poussez la partie du bas qui viendra se clipser sur le rail.

Voilà le tour est joué, il ne vous reste plus qu’à remettre vos câbles dessus et de faire un bon serrage des vis sur les conducteurs.

Surtout n’hésitez pas au niveau du serrage, il est très important que tout soit serré correctement et non pas à la légère, si cela est mal serré cela peut provoquer des arcs électriques et provoquer un incendie, alors je vous conseil d’y vérifier à deux fois.

En général un bon électricien tire toujours sur le câble qu’il vient de serrer afin de s’assurer qu’il est correctement mis en place et que celui ci n’est pas été oublié, c’est une règle de base, sur les barrettes on ne peut pas tirer, alors on repassera encore une fois à la fin de tous les serrages pour s’assurer de n’avoir rien oublié.

Concernant le branchement : si vous ne savez plus de quel coté mettre vos fils électriques alors sachez que le neutre de couleur bleu est toujours à gauche et que la phase de couleur rouge est toujours à droite.

Vous pouvez refermer maintenant le tableau modulaire et remettre le courant.

Voilà maintenant vous avez réussi à changer votre disjoncteur.

Pour le remplacement du disjoncteur moteur

Si vous avez à changer un disjoncteur moteur, cela est la même chose que pour les autres disjoncteurs, il faudra couper le courant, ouvrir le tableau, s’assurer que vous n’avez plus d’électricité, débrancher votre disjoncteur moteur (repéré bien l’ordre des phases), et rebrancher à l’identique.

Il faudra cependant faire le réglage de l’intensité, vous verrez sur le disjoncteur se trouve un petit potard que vous pouvez régler.

Pour cela rendez vous sur votre moteur et regardez sur la plaque signalétique le nombre d’ampère, et il suffit juste de mettre la même valeur sur votre disjoncteur.

Mots pour le seo (rien à vois avec l’article) : circuits, interrupteur différentiel, divisionnaire, fusibles, triphasé, différentiels.

Laissez un commentaire